7 février 2023

Trouver le bon cuisiniste, nos conseils

Trouver le bon cuisiniste, nos conseils
Trouver le bon cuisiniste, nos conseils

Pour mener à bien un projet d’envergure comme l’installation d’une nouvelle cuisine équipée, il est impératif de trouver le bon cuisiniste. Voici en étapes les éléments à faire et à savoir pour ne pas se tromper.

Avoir une idée précise de son projet et de son budget

Les cuisinistes vont vous faire rêver, et cela dès que vous aurez franchi la porte de leur showroom. Avant d’aller rencontrer des vendeurs de cuisines, il est préférable d’avoir soigneusement réfléchi à ce que l’on souhaite. N’hésitez pas à prendre les mesures de la pièce pour imaginer une nouvelle implantation, ces mesures seront aussi très utiles pour les vendeurs.

Pour la même implantation, une cuisine sur mesure peut coûter des prix très différents, avec une échelle pouvant aller de 1 à 10. Avant de se rendre dans les magasins de cuisines, il vaut mieux se fixer un budget à ne pas dépasser. Car devant de magnifiques cuisines, il est facile de s’emballer et de dépasser le budget prévu au départ.

Choisir les cuisinistes correspondant au budget possible

Suivant son budget, tous les cuisinistes ne seront pas envisageables. Les premiers prix se trouvent dans les magasins de meubles, comme But, Ikea ou Atlas, et des magasins de bricolage. Il s’agit alors de cuisines en kit, à assembler soi-même.

On passe ensuite aux cuisinistes, qui proposent des solutions complètes et sur mesure pour des budgets qui débutent en général autour de 3000 euros, avec une moyenne de prix de 5000 euros. C’est le cas de Mobalpa, Cuisinella, Hygena. Des cuisinistes plus haut de gamme occupent ensuite le terrain, avec notamment Cuisines Schmidt et Arthur Bonnet. De nombreux cuisinistes indépendants fonctionnent avec des marques de cuisines italiennes ou allemandes, avec des solutions moyenne gamme ou très luxueuses. Le budget moyen tourne alors entre 15000 et 30000 euros, le prix d’une voiture.

Pas la peine de perdre du temps chez un cuisiniste haut de gamme avec un budget de 4000 euros pour le mobilier et l’électroménager.

Les cuisines avec ilot sont très fonctionnelles
Les cuisines avec ilot sont très fonctionnelles

Ce qui fait monter les prix dans la configuration d’une cuisine

Pour bien comprendre le prix d’une cuisine, il faut analyser les éléments qui vont fortement influer sur le prix. Dans une cuisine « discount », les placards sont basiques : les portes battantes sont les solutions les plus économiques. Même chose pour les fermetures par rideaux coulissants !

Les tiroirs et casseroliers font grimper la note, mais apportent un vrai confort au quotidien avec une organisation bien pensée. Chaque équipement présent dans un placard ajoute un coût supplémentaire, comme l’éclairage intégré par exemple.

C’est ensuite la qualité des revêtements qui joue énormément sur le prix. Les revêtements de façade des meubles, mais aussi le matériau utilisé pour les plans de travail peuvent faire doubler voire tripler le budget.

Enfin dernier élément majeur : la qualité des éléments électroménager. Les marques bien cotées d’électroménager proposent des appareils dont la longévité est en principe plus longue, et dont les caractéristiques d’économies d’eau et d’énergie sont les meilleures.

Un four micro-ondes encastré et intégré dans une colonne est nettement plus design qu’un four caché derrière une porte, mais coûte bien plus cher. Enfin, n’oublions pas le niveau de bruit, que ce soit pour la hotte ou pour le lave-vaisselle. Dans une cuisine ouverte sur le salon, sélectionner des appareils silencieux est vital.

Pour comparer les différentes propositions des cuisinistes, il faudra prendre en compte ces différents éléments. Avec des meubles plus basiques ou un plan de travail moins haut de gamme, une configuration de cuisine sera fatalement moins chère. Cela sera un bon moyen pour jouer sur le prix, une fois que le cuisiniste aura été choisi.

Comparer les offres de plusieurs cuisinistes

Nous avons vu comment comprendre le détail d’une configuration de cuisine équipée. D’autres paramètres pourront vous aider à faire un choix. Les garanties proposées sont importantes, car elles peuvent apporter une possibilité de réparations sans frais d’une charnière ou d’une glissière au bout de quelques années. C’est aussi un gage de tranquillité lors de la revente d’un bien immobilier.

Dans le choix d’un cuisiniste, on va prendre en compte le rapport qualité-prix, l’adéquation entre la proposition et nos attentes, le respect du budget, la clarté du devis, et les délais pour la livraison des meubles et l’installation.

Une cuisine à l'aménagement plus classique, sans ilot
Une cuisine à l’aménagement plus classique, sans ilot

Peut-on négocier le prix chez un cuisiniste ?

Une cuisine équipée représentant un certain budget, il est légitime d’envisager de négocier le prix. Pour faire des affaires, la solution la plus simple est de rendre visite aux cuisinistes en période de soldes. Des opérations spéciales sont alors mises en place avec une réduction des marges qui permet de bénéficier de prix plus réduits.

Autre alternative : les cuisines équipées présentées dans les show rooms. De nouvelles collections sont lancées régulièrement, ce qui impose aux magasins de faire tourner les cuisines présentées. Les modèles d’expo sont alors vendus à des clients, avec un rabais alléchant. Pour dénicher ce type de bons plans, il faut trouver une cuisine dont la configuration puisse correspondre à sa propre cuisine, avant de signaler à un vendeur qu’on serait intéressé pour reprendre le modèle d’expo contre une bonne remise. Evidemment une cuisine qui vient de prendre place dans un magasin ne sera pas démontée immédiatement, il faudra être prêt à patienter parfois plusieurs semaines ou plusieurs mois.