7 février 2023

Choisir le vitrage pour sa véranda

Une véranda du fabricant Veranco
Une véranda du fabricant Veranco

Pour disposer d’une véranda qui soit agréable tout au long de l’année, le choix du vitrage est un enjeu crucial. Car si la véranda est une très généreuse ouverture sur le jardin, elle doit aussi répondre à des besoins contradictoires. Choisir un vitrage de véranda en 2015 est à la fois plus intéressant car le choix est vaste, et donc plus complexe.

L’isolation thermique : la priorité du vitrage de véranda

Une véranda mal isolée est une fournaise en été, et un réfrigérateur en hiver. Mais ça, c’était avant ! Aujourd’hui les vérandas ont bien évolué. Il y a eu la généralisation du double vitrage, qui améliore l’isolation avec une lame d’air coincée entre deux épaisseurs de verre. Les techniques se sont ensuite affinées, avec du gaz d’argon pour remplacer l’air et réduire la convection.

Ensuite, le verre a été revêtu d’une couche métallique, devenant un vitrage à faible émissivité.

Ce type de double vitrage à isolation thermique renforcée isole du froid en hiver tout en laissant passer la lumière du soleil. En été, le risque d’effet de serre est évité.

Avec un niveau de performances élevé, le vitrage de vérandas assure une excellente isolation thermique. La véranda devient une vraie pièce supplémentaire, utilisable toute l’année !

Le coefficient UW qui définit la performance de l’isolation

Pour s’y retrouver, il existe heureusement un coefficient Uw établi en W/(m².K). Ce coefficient étant inverse à la résistance thermique, plus il est faible et meilleure est l’isolation. Un niveau de 1,1 W/(m².K) est déjà très bon, en dessous c’est encore mieux !

Une véranda du fabricant Veranco
Une véranda du fabricant Veranco

Un vitrage esthétique pour sa véranda

Outre les caractéristiques en isolation thermique et phonique, un vitrage de véranda peut également se révéler esthétique. Le vitrage clair est le modèle le plus courant, pour bien laisser passer la lumière. Mais pourquoi ne pas opter pour un vitrage imprimé ? Un dessin peut-être imprimé sur une ou sur les deux faces d’une vitre. On peut aussi choisir un vitrage partiellement ou intégralement mat. Verre maté à l’acide, verre imprimé et maté, les choix sont nombreux.

Et que dire d’un effet sablé, avec des motifs ?

Les vitrages dernière génération sont plus esthétiques que jamais.

Vitrage de sécurité pour véranda

Dans une maison avec véranda, les voleurs seront plutôt tentés de rentrer en cassant une vitre plutôt que de fracturer la porte d’entrée. Il convient alors de compliquer la tâche aux cambrioleurs, en choisissant un vitrage de sécurité. Il s’agit de vitrage feuilleté, un assemblage de plusieurs feuilles de verres avec des intercalaires. Plus le nombre de couches de verre et d’intercalaires est élevé, plus le niveau de sécurité l’est aussi.

Les intercalaires PVB sont des retardateurs d’effraction.

Un vitrage chauffant parfait pour la véranda

Le perfectionnement du vitrage n’a pas de limites : la preuve avec le vitrage chauffant. Au lieu d’installer des radiateurs pour utiliser la véranda en hiver, opter pour le vitrage chauffant est une alternative écologique. Parfait pour éviter la condensation, ce vitrage récupère la chaleur solaire. Il est même possible de régler la température avec un thermostat. La composition spécifique du vitrage oriente la chaleur vers l’intérieur en hiver, et fait l’inverse en été !

Voilà un excellent moyen pour réaliser des économies d’énergie.

Une véranda du fabricant Veranco
Une véranda du fabricant Veranco

Quel vitrage pour la toiture de la véranda

Le vitrage de la toiture de véranda n’aura pas besoin de répondre aux risques d’effraction, car il est hors d’atteinte. En revanche, un besoin supplémentaire se pose : celui du nettoyage. Comme il ne sera pas possible de nettoyer régulièrement cette toiture de véranda, il est possible d’opter pour du vitrage autonettoyant. Une couche hydrophile transparente permet d’éviter les traces de pluie.

Un autre critère se pose : celui de l’isolation phonique. Un vitrage bien isolé permet de réduire le bruit de la pluie lors d’un orage. L’épaisseur du double ou du triple vitrage influe sur le niveau de réduction du bruit.

Pour l’isolation, le vitrage de toiture gagne à être doté du « contrôle solaire ». Les rayons du soleil sont réfléchis pour éviter l’effet de surchauffe.

Comme toujours dans les travaux, le budget fera la différence. Attention aux vérandas à prix cassés : la qualité a un prix. Pour ne pas avoir de regrets, il est préférable de choisir une véranda en fonction de ses qualités premières et non pas uniquement en fonction de son tarif.

En ayant connaissance des caractéristiques les plus importantes et intéressantes d’un vitrage, vous pourrez ainsi plus facilement faire des demandes de devis et sélectionner l’entreprise la mieux positionnée.

En complément d’un vitrage de qualité, n’oubliez pas d’installer des rideaux ou des stores qui seront autant décoratifs qu’efficaces pour limiter les effets du soleil.